Massage shiatsu, une vraie thérapie

Le massage shiatsu est peut-être l’un des plus connu sur terre de nos jours. Toutefois, beaucoup de personnes le confondent avec le massage balinais ou le massage chinois. Ces massages sont très différents même si le massage balinais s’inspire de ces deux derniers. Alors, parlons-en !

Le massage shiatsu, c’est quoi ?

Le shiatsu est une technique de massothérapie d’origine japonaise qui utilise le toucher pour ramener l’équilibre dans le corps et ainsi promouvoir la santé. Ça s’inscrivait principalement dans la pratique de la médecine japonaise avant de se démocratiser un peu partout.

Sa petite histoire…

Au début du 20ème siècle, un certain Tokujiro Namikoshi, un japonais,  a commencé à peaufiner une technique ancestrale du Shiatsu alors qu’il n’avait que 7 ans et qu’il tentait de soulager les malaises de sa mère souffrant de polyarthrite rhumatoïde. Il a ainsi constaté qu’elle se sentait mieux lorsqu’il usait de pression avec ses pouces au lieu d’effleurement et de massage. Ses maux ont finalement disparu et elle a vécu en très bonne santé jusqu’à l’âge de 88 ans.

C’est alors qu’il a mis l’accent sur la physiologie et l’anatomie et a délaissé la fonction des méridiens, pour rendre le shiatsu plus accessible au mode de pensée occidental. Il a en quelque sorte modernisé une ancienne technique qui se rapportait plutôt au domaine religieux.

Le plus intéressant dans l’histoire c’est qu’en 1955, le ministère japonais de la Santé a reconnu officiellement le shiatsu comme médecine à part entière et en mai 1997, l’Union européenne le mentionnait comme l’une des 8 méthodes de médecine complémentaire reconnues dans ses 15 États membres. On parle donc de médecine là !

Principes

massage shiatsu

Comme on parle de médecine, on peut assimiler le shiatsu à la médecine générale vu qu’il travaille sur l’ensemble des méridiens du corps et agit sur tous les systèmes grâce aux pressions manuelles. On peut dont y avoir recours pour son côté préventif en le pratiquant une fois par mois. Le principe étant de démasquer préalablement quelques troubles.

Les vertus de ce massage shiatsu

Comme vous avez pu le constater, ce massage est plutôt une pratique médicale. Alors, on va essayer de vulgariser autant que possible ses vertus, mais ça va être assez médical comme explication. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez toujours y avoir recours pour d’autres buts.

Améliorer la qualité de vie des patients des soins palliatifs

Les études ont montré que pour les patients des soins palliatifs, on peut améliorer nettement leur qualité de vie avec le massage shiatsu. Il va prévenir les escarres et les aider à se sentir mieux, ce qui va se répercuter sur leur état de santé. On peut même arriver à avoir des résultats inattendus avec ce massage thérapeutique.

Soulager les douleurs lombaires

massage shiatsu

Le massage shiatsu est une technique qui permet de cibler les points douloureux du corps et de les traiter contre la douleur. Rappelez-vous que c’est ainsi que ça a commencé avec son précurseur, en soulageant la souffrance de sa mère. Alors, ça va de soi que ce soit l’un des vertus les plus importants de ce massage.

Réduire efficacement les effets indésirables de la chimiothérapie

Les patients de la chimiothérapie savent à quel point les effets indésirables sont difficiles à gérer. On parle de douleurs, l’insomnie, de problèmes digestifs… la liste est longue. Le massage shiatsu s’est montré très efficace pour remédier à la plupart de ces problèmes. Il a été très efficace dans l’amélioration de la qualité de vie de ces patients.

Diminuer l’anxiété et procurer un bien-être général

Même si c’est une thérapie et reconnue comme étant une branche médicale, le massage shiatsu n’en reste pas moins un massage. Il a donc un effet relaxant et il diminue très bien l’anxiété quand elle se manifeste. D’ailleurs, c’est même un des effets recherchés pour les points précédents puisqu’on connait maintenant la force de l’esprit.

Comment ça se passe ?

massage shiatsu

Généralement, une séance de massage shiatsu se pratique sur une personne habillée de vêtements légers, en position couchée sur un matelas posé au sol ou sur une table basse. Toutefois, il peut aussi se faire en position assise ou debout et sans vêtements pour pouvoir introduire des huiles aux effets thérapeutiques. À la première rencontre, le praticien procède à un bilan de santé par le toucher, l’écoute, l’odorat, l’examen du pouls et de la langue.

Cette séance prend généralement une heure. Toutefois, ce n’est pas obligatoirement. On peut raccourcir ce temps si l’effet recherché n’est pas très important ou la rallonger si on n’arrive pas à des résultats palpables, notamment sur la douleur ou l’anxiété.

Il faut faire attention !

attention aux effets indésirables

Le massage shiatsu n’est pas un massage anodin. On ne peut pas le pratiquer n’importe comment. Il faut faire attention particulièrement avec les femmes enceintes ou les personnes ayant des douleurs très importantes au toucher ou des phlébites, ainsi que sur une peau lésée ou présentant un danger pour le praticien puisqu’il ne doit pas porter des gants.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer